Club Porsche de Genève


Au plus proche de l’origine de ma passion !

Depuis mars 2015, j’interviens sur la totalité du programme circuit du Club Porsche de Genève. Reconduit pour 2017, c’est un programme absolument sensationnel qui m’attend avec, entre autre et à nouveau  : Spa, le Castellet, Dijon, Misano…

Moteur de l’action, motivation:

Mon bout d’essai je l’ai fait sur le circuit du Castellet HTTT en mars 2015. Convoqué pour 2 jours au service des membre du club j’ai recherché dans ma préparation un format de prestation adapté. En dehors de ma préparation classique au niveau du contenu technique propre à cette piste j’ai voulu me donner les moyens de faire de mon mieux. J’ai donc enrichi mes outils pédagogiques : acquisition d’un paperboard+velleda en format XL, visuels de la piste en HD dans le Mac avec trajectoire idéale, contenu théorique complet sur l’ensemble des points clefs de la trajectoire avec les actions et repère correspondants (repère de freinage, rapports de boite, coordination volant-pédale etc…), bref, tout ce qui m’a parut de nature à me permettre de faire du bon boulot, je l’ai fait. 3 jours de boulot de préparation pour cette première date. Je suis arrivé en mode RACE. Arrivé à l’heure, je prend connaissance de l’organisation pratique du roulage, du coin où je peux monter ma petite structure pédagogique et je débute ma prestation. Peu à peu, je fais connaissance des participants, de leurs attentes et motivation. Je retrouve la culture, l’attitude et l’état d’esprit qui ma amené à pratiquer le roulage libre sur circuit, acheter ma première 911, vendre ma première S2000, user de la gomme, rouler en pneu semi-stick la semaine et limer le week)-end, bref, les racines de ma passion du pilotage sur circuit. Concrètement, ma journée est découpée en accord avec les séries au roulage et je prend un à deux « stagiaires » par session qui dure 30 minutes. Mon planning se rempli alors progressivement au fur et à mesure que je satisfait mes pilotes et rassure ceux qui n’ont pas encore testé ma prestation. L’expérience venant, ensuite, je prendrais la précaution de me ménager des plages non réservée pour pouvoir prolonger un roulage où je détecterai  un niveau préoccupant au niveau sécurité dans la pratique ou pouvoir intercaler des personnes arrivant en retard et que j’ai déjà eu en monitorat. C’est logique, j’ai ensuite perfectionné l’approche. Au final, la plus belle des récompense fut d’être reconduit. Participer au diner de fin d’année à Genève fut un moment chaleureux ou j’ai découvert le vrai visage de certains amis casqués. Un tout bon moment.

Priorité : Ceux qui, ce jour là, ne roulent pas souvent, découvrent la piste ou leur voiture.

Mes objectifs sont :

  • Apporter la sécurité nécessaire à la pratique et préalable au plaisir de ce moment de pilotage
  • Permettre de prendre du plaisir, ne pas subir la piste et son auto.
  • Développer le niveau technique au service du plaisir, de la performance sans compromis sur la sécurité.
  • Propager la passion du pilotage d’une Porsche sur circuit.
  • Enrichir l’avantage que retire les pilotes de leur appartenance au Club.

Pour y parvenir mon action repose sur une méthode tout aussi simple :

  • Observer un pilotage naturel : Attendre le temps nécessaire, c’est absurde de corriger une technique qui résulte du fait que je suis là.
  • Choisir un sujet pédagogique prioritaire : un ou plusieurs contenu pouvant être travaillé en dynamique dans le contexte du roulage.
  • Travailler en monitorat embarqué : Faire progresser mon pilote en dynamique sur les sujets identifiés comme prioritaires.

Suivi des pilotes de date en date :

Au sortir du roulage, parce que le programme et l’envergure du club l’exige, je documente un fiche individuelle. Cet élément est fort utile pour me permettre de délivrer une prestation cohérente et continue à mes pilotes. Ainsi d’une rencontre à l’autre, je suis en mesure d’immédiatement reprendre le fil du travail engagé ensemble et accompagner la progression du pilote. Ces fiches sont archivées et j’ai même pu réaliser une statistique sur les points techniques les plus récurrent parmi les membres du Club.

Conclusion :

IMG_7419Cette activité est celle qui est le plus proche des racines de la passion qui a guidé mes pas jusqu’à présent. De ce fait, les dates du Club font partie des piliers de mon année d’activité. Ce Club je l’ai dans le coeur et je suis très fier d’avoir l’honneur d’y travailler comme moniteur de pilotage aujourd’hui. Alors quelles que soient les conditions (ici Imola sous la pluie…), quelles que soit la distance qui me sépare du circuit, j’y vais et fais de mon mieux, mon maximum, tout simplement.