Formateur


Je viens de passer de l’autre côté du miroir…

Fin 2013, fraichement certifié, le CIMPA m’a proposé d’intégrer l’équipe pédagogique. Contribuer à la bonne préparation des stagiaires du centre est ce qui m’a motivé. J’ai accepté.

Au cours des journées de travail préparatoires à cette mission, nous avons envisagé de trouver une solution pour filmer les prestations des stagiaires moniteurs. J’ai alors proposé un dispositif de capture vidéo. En effet, sur le terrain, durant mon parcours de formation,  j’ai fait la connaissance du prestataire qui a proposé la solution que le centre à retenu.

Chaque stagiaire est filmé sous 3 angles : Une caméra pointe vers l’avant, une autre vers le pilote et enfin, la dernière, cadre le pédalier. Un plan du circuit avec position du véhicule et un compteur virtuel viennent compléter l’image.

Au passage, cela me permet d’ajouter à ma trousse à outil une nouvelle fonctionnalité, celle d’opérateur vidéo. Installer, administrer, déposer le dispositif est maintenant dans mes cordes. Il est prévu que je prenne part à chacune des dates sur circuit du centre de formation. Le système fonctionnant bien, je peux alors m’impliquer dans l’encadrement des stages avec les autres formateurs en fonction des besoins.

Mais l’essentiel c’est que j’ai pu confirmer une intuition…

L’usage de cameras a but pédagogique apporte beaucoup et suscite un grand intérêt chez les stagiaires du centre. Naturellement, j’ai pris part à la première journée de visionnage et analyse des contenus produits.

J’ai donc animé une journée de cours en salle pour la première fois.

Etre à droite dans une auto en situation de formateur était devenu familier mais être au centre d’une table entouré d’élèves appliqués à travailler sur des vidéos dans le rôle de formateur c’était ça la grande nouveauté ! Les quitter en fin de journée en lisant sur certains visages la satisfaction, ressentir de la gratitude en retour de ce que j’avais donné (tout ce que je pouvais en fait), c’est vraiment une belle sensation.

La pédagogie est vraiment l’élément clef de ce que j’ai découvert le long de ce parcours pour devenir moniteur de pilotage.

Voici un instantané du dispositif dans un slalom :

Slalom

 

 

 


A propos de Julien GUYOT

Moniteur de Pilotage et organisateur de stage, terre et asphalte. Formé chez Drive Control. Je travaille aujourd'hui à 80% sur la terre et 20% sur l'asphalte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *