L’incroyable achat


Ce lundi 7 juillet, mon ami Olivier et moi avons pris l’avion à destination de Paris. Billet aller simple, pas d’hôtel réservé…

Mais qu’allions nous donc faire à Paris un lundi soir? 

La Porsche 911 3.2 est le modèle qui a marqué au fer rouge mon parcours personnel de passionné de Porsche et de 911 en particulier. Il y a quelques années j’ai possédé un bel exemplaire de 1987 dans une couleur rare, jaune citron. Mes amis disaient que j’avais la voiture de Ricochet…J’ai maintenant la possibilité d’en reprendre le volant.

Et ça c’est grâce à Christian Domergue.

Vendredi dernier, il me passe une annonce qui circule entre amis. Suite à une discussion qu’il a eu à propos de notre projet de Porsche sur la terre, il a eu connaissance de cette opportunité d’achat. Immédiatement je lui confirme que c’est intéressant. Instantanément je passe en mode « urgence ». J’appel le vendeur, j’appel mon ami, je réserve l’avion, je rappel Christian et en l’espace de deux heures nous voilà parti dans une direction inattendue :

Redevenir propriétaire d’une Porsche 911 exceptionnelle, une « trois litres deux »!

Bon reste quelques dodos comme disent les enfants mais c’est bien parti. Elle parait d’origine, dans son jus et à un prix accessible. Je vais chercher le chèque de banque le samedi matin et nous attendons tous deux impatiemment de partir ce lundi soir à la rencontre d’une voiture que nous espérons en bon état.

On embarque pour Paris, 30 minutes de retard ne nous empêcheront pas d’être au rendez-vous! A peine descendus de l’avion, Jean Michel et son épouse nous attendent au pied de l’escalier d’arrivée. Les présentations sont faites brièvement et nous prenons la direction du parking. Là, à la lumière de nos téléphones nous en faisons rapidement le tour. Rien à dire, elle vient bien de passer 16 ans dans la vie de ce passionné Parisien. Bien au chaud dans son garage, entretenue par ses soins, elle n’a pas de carnet ni de papiers justifiant de son historique mais l’essentiel est là : elle est superbe.

Une fois de plus, ce n’est pas les albums de paperasse qui comptent!

Rien ne vaut un tour attentif et le constat d’un état mécanique correct. Je prononce alors ma phrase fétiche dans ce cas : « nous pouvons faire affaire ». Nous remontons et nous dirigeons vers le premier lieu offrant une table et 4 chaises. Starbuck ferme mais ça fera l’affaire… Nous signons la voiture sur un coin de table, heureux et loin des préoccupations du personnel autour de nous  et qui ferme ce café en mode automate.

Très inquiet, il a fallut se montrer à l’écoute et rassurant à l ‘égard du vendeur pour que nous puissions repartir immédiatement pour le sud, sans devoir attendre qu’il puisse déposer le chèque et s’assurer qu’il soit authentique. Fou comme certains peuvent en venir à être craintif, faut vraiment que notre société se dégrade pour que même sur ce type de transaction la méfiance soir de mise!

Nous voilà en possession des clefs, moment de suspense : on retrouve plus la place de parking. Au terme d’une randonnée dans le parking nous la retrouvons enfin! Contact, antivol et c’est parti! La pluie tombe, la route est couverte d’eau, les essuies glaces sont à la peine, l’éclairage conforme à la légende : faiblard. Au courage nous poussons jusqu’aux alentours de Chablis. Là, un 2* de bordure d’ autoroute fera l’affaire. Il est 2h du matin. 8h, levé et excité. Il faut maintenant sortir et voir si la belle est aussi belle au réveil que dans le crépuscule et l’excitation de la première rencontre.

Verdict, elle est superbe.

Nous reprenons alors la route pour 750 kms supplémentaires. L’occasion de vérifier qu’une 3.2 consomme peu à vitesse de croisière, 3000 tr/mn, 130 km/h et c’est 9 litres au 100! Je trouve ça énorme , c’est la consommation de mon CR-V diesel. Comme quoi, une grosse cylindrée consomme peu quand on roule sur le couple. Pas de problème, aucune variation de température ni de pression d’huile, elle roule à merveille tout simplement et nous ramène à la maison sans encombre. Un bien bel et bon achat pour deux grands enfants.

 

Conclusion, elle est notre et va probablement le rester un moment.

Tranche de vie de 2 passionnés de 911 pour une rencontre incroyable aboutissant à un achat en commun. Partager la passion au sens propre.

32


A propos de Julien GUYOT

Moniteur de Pilotage et organisateur de stage, terre et asphalte. Formé chez Drive Control. Je travaille aujourd'hui à 80% sur la terre et 20% sur l'asphalte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *