Maroc 2015 : Douane infernale


Passer 8 heures en douane avant de se frapper 8 heures de route? C’est fait. 

Retenus à 16 pour ne pas avoir fait ce qu’il faut alors que l’on a suivi les consignes de l’organisateur. 

Le Rallye a failli être annulé. La tête de la course aurait été décapitée et nous serions rentrés plus tôt…

Après moult palabres, la foudre est tombée et nous avons pu passer sur dérogation. 

L’an prochain on fera un carnet ATA. Paraît le sésame jusqu’à ce qu’ils trouvent autre chose pour nous rendre l’accès au territoire bien bien pénible. 

Sur place, des Belges de l’équipe BMA étaient coincés seuls depuis 3 jours…

Invraisemblable. Ahurissant. Ils étaient soulagés de nous voir arriver. A 16 on a plus de poids que seul. 

Un mauvais souvenir mais un moment partagé entres équipes qui fera partie des souvenirs en commun. 

2h30 du matin. Nous sommes enfin à Agadir. Demain apres midi c’est les vérifications techniques et administratives. Réveil mis à 8h. 

   
La zone où, refoulé, on était coincé

  

Finalement on est tous coincés 


Dans le bureau du chef des douanes

 

  Il fait lui même le tour, ça sent bon. 

 

On se représente tous à la barrière!

 
Youpy ! On est passé. 


A propos de Julien GUYOT

Moniteur de Pilotage et organisateur de stage, terre et asphalte. Formé chez Drive Control. Je travaille aujourd'hui à 80% sur la terre et 20% sur l'asphalte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *