Mon mec a change de vie… 1 commentaire


J’ai toujours pensé que pour être heureux il fallait faire ce qu’il nous plaisait. Je me suis toujours dit que si mon chéri était heureux en vendant des chichis sur la plage alors je serais heureuse pour lui. La vie m’a donné l’occasion de vérifier mes théories: mon mec a changé de vie. Il est passé de cadre avec des horaires fixes, des va- cances et un très bon salaire à étudiant pour devenir moniteur de pilotage sur circuit automobile. J’étais très enthousiaste au début, vraiment. Je voyais que son ancien job lui devenait douloureux, c’en était physique. Je l’aime et j’étais rassurée de voir qu’il savait vers quoi il voulait aller. Heureusement, je n’avais pas conscience de ce que cela allait engendrer comme changements dans ma vie, sinon j’aurais peut être mis mon veto.
La formation dure un an: il y a les cours la semaine et les stages le week end, les examens et les rapports de stage. L’école était à 3 heures et demi de route de la maison et les lieux de stages au moins autant. J’ai donc passé une année entière à devoir gérer la maison, les enfants, l’intendance, la logistique, la vie sociale et familiale, seule. Le point positif est que cela m’a permis de me prouver que j’en suis capable. Oui je suis capable de vivre sans lui. Bon, c’est sûr c’est beaucoup moins drôle et beaucoup moins épanouissant. Mais le savoir pour moi comme pour lui rend la vie plus légère, et c’est plutôt sain pour la vie de couple. Cela m’a également poussé à réfléchir sur mon propre désir: et moi, comment ai je envie d’occuper mon temps? C’est une grande source d’inspiration que de pouvoir observer son conjoint avoir le courage d’entreprendre un tel changement. Pour être totalement honnête, je n’ai pas eu la sensation de baisser mon niveau de vie car sa décision de changer de carrière nous a poussé à une réflexion globale sur l’ensemble de nos choix. Qu’est ce qui est important pour nous: acheter des fringues et consommer des trucs inutiles ou économiser pour partir en voyage de temps en temps? Passer tout notre temps ensemble collés l’un à l’autre ou accepter de laisser l’autre faire ses expériences et libre de tenter l’aventure pour revenir plus épanoui?
Maintenant les points négatifs. Et il y en a, évidemment. Il n’existe aucun chan- gement sans un minimum de dommages collatéraux. Le premier impact le plus évident est la fatigue. C’est fatigant de devoir tout gérer seule en ayant l’impression de ne pas être sur la même longueur d’onde. Toute le semaine on gère tout toute seule avec comme secret de réussite la régularité, voir la routine de bonne mère de famille et puis pof, l’homme revient à la maison quelques jours avec son linge sale, sa bonne dose d’adrénaline, ses expériences enivrantes et tout ça ne tient pas dans notre planning. C’est comme si on faisait se rencontrer une tortue bien ancrée sur terre avec sa maison sur le dos et un aigle qui plane à trois milles, pas facile de s’entendre, avec la fatigue de chacun par dessus. Le deuxième, je dirais l’éloignement avec ce que ça peut induire de négatif dans le couple. Et la troisième, le manque de temps. C’est très dur de voir l’autre s’épanouir, vivre des choses extraordinaires et d’être sur le banc de touche à ne faire que récurer les vestiaires, laver les maillots, tondre le gazon et élever les gosses. On se dit, et moi? Et moi? C’est quand mon tour? Moi aussi je veux en être, que mon mec s’occupe de tout et que j’ai tout mon temps pour me consacrer à ma passion. Car, même en étant super organisée, eh bien: avoir des enfants, un job, un mari absent et beaucoup moins d’ar- gent, ça rend tout plus compliqué pour assouvir ses désirs, même les plus simples comme aller régulièrement faire du sport. Donc oui je suis heureuse qu’il se réalise mais il faut savoir que sur le court et moyen terme cela se fait sur le dos du con- joint. Car après les études, si tout se passe bien, il y a le lancement de l’activité professionnelle… Maintenant est ce que la vie de couple ce n’est pas ça: se soutenir chacun notre tour? J’attend mon tour!
Pour conclure, si vous aimez vraiment votre conjoint, alors encouragez le à vivre son rêve (mais élargissez vous un peu les épaules avant, ça sera utile).

Article rédigé par ma compagne et publié tel quel. 20140609-211613-76573530.jpg


A propos de Julien GUYOT

Moniteur de Pilotage et organisateur de stage, terre et asphalte. Formé chez Drive Control. Je travaille aujourd'hui à 80% sur la terre et 20% sur l'asphalte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Mon mec a change de vie…

  • Cécile

    Bonjour,
    Je suis tombée sur votre article car nous vivons un peu la même expérience avec mon mari ! Qui est en train de se réorienter et il pense très fortement à cette formation. Mais nous nous interrogeons sur les débouchés ! Est il facile de trouver du travail par la suite ? Et proche de chez soi ?!! (nous sommes de la région nord). Merci pour vos réponses !