Rallye du Maroc Historique 2015


C’est parti ! 

Après près de 15 jours non-stop au Garage Caruso qui ont simplement été entrecoupé d’un stage de 2 jours chez Drive Control, je suis en route pour Sete. Ce bateau est à destination de Tanger. Ensuite il nous faudra ralier Agadir par la route. Prévu vendredi. 

La Gazelle, c’est son nom, va affronter son 3ieme Maroc. Statistiquement, on se rapproche de la zone de turbulence statistique alors c’est avec une attention maniaque et energivore que j’ai travaillé à anticiper un maximum. Je sors de cette période epuisé. Cette journée en mer et ces deux nuits, je les attend avec appétit. Besoin de souffler avant la course. Je la sens rude, je me prépare donc à une épreuve qui porte bien son nom. A moins, qu’avec l’expérience qui vient, je réalise mieux ce qui nous attend. Bref, on verra mais je suis prêt, crevé mais prêt. Suffit donc de se reposer un peu avant le départ…

Quitter le garage c’est passer à l’action, la course, celle que l’on prépare tous depuis un moment. Le stage fait à Monteils fin avril a confirmé la bonne forme de l’engin et de son équipage. Reste a courir, et c’est bien là le but. Comme toujours nous  sommes à fond pour soutenir dans sa course notre pilote et ami, Frank Servais. 

Je ne sais quelle sera ma capacité de communication sur ce Rallye mais je vais tenter d’en partager avec vous un point de vue personnel, subjectif et passionnel. Facebook servira l’immédiat et mon blog le carnet de bord du pilotage… 😉
Revenons à la Gazelle. C’est une 911 groupe 4 préparée pour affronter le Maroc mais aussi tout Rallye à faible adhérence et salissants (Boucle de Bastogne, Neige et Glace…). Du haut de ses 37 ans, elle ressort renforcée, arceautée, affûtée, préparée. Plus de 280 cv, injection mécanique, autobloquant, radiateurs additionnels, circuit d’allumage de secours, pompes à carburant de secours, extincteur automatique, fond plat renforcé etc. etc. Une vraie bête de course. 

Elle ne serait rien sans son pilote qui a bossé son pilotage à Monteils, chez Drive Control. Stages que j’ai organisés. Le dernier réunissant 2 autres équipages avec un contenu spécial : rouler sur la spéciale du domaine sur des notes à la Loubet. Fabriquées tout exprès, elles les ont mis dans le bain avant l’heure. Frank Servais prend le depart avec le numéro 18. Son objectif c’est le top 15 au général. Le sien me va et surtout, le miens, c’est qu’il soit  la première 911 non prototype. Alors on visera les 2 objectifs ! 😉

Le dispositif d’assistance repose sur 2 véhicules. Le fourgon et un Dacia Duster loué sur place par Frank. But, couvrir toutes les sorties de spéciale et répondre à tout autre besoin qu’il soit sur les longues liaisons ou en entrée de spéciale. Et surtout, assurer les ravitaillements quoi qu’il arrive à l’assistance aussi. Nous aussi on peut tomber en panne, être arrêté, crever etc. Un rallye à l’ancienne, tout simplement.   


A propos de Julien GUYOT

Moniteur de Pilotage et organisateur de stage, terre et asphalte. Formé chez Drive Control. Je travaille aujourd'hui à 80% sur la terre et 20% sur l'asphalte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *