Sarah Toniutti, Pilote d’Endurance


24h Series, Circuit du Paul Ricard, 11-12 et 13 juillet 2015.

Le week-end dernier, Sarah Toniutti était engagée en course au Paul Ricard. Rencontrée lors d’une des journée durant laquelle je travaillais pour le Club Porsche de Genève sur ce même circuit, nous sommes resté en contact. Récemment, je lui avait parlé de mon projet d’ouvrir mon blog à des articles rédigés par des passionnés sur le sujet qui nous passionne : le pilotage. Cette catégorie d’article s’intitulerait : Moments de pilotage.

Rentrée de cette course qu’elle a remporté avec son équipe, c’est avec sincérité qu’elle partage ici et avec nous son expérience en course. Elle nous livre ici le récit sincère de son expérience dans la course des 24 h series organisée au Paul Ricard les 10-11 et 12 juillet 2015. Engagé  dans le team Presenza Racing Team Switzerland au volant d’une Clio 3 Cup Endurance avec 4 autres pilotes, elle remporte la victoire avec un total de 490 tours réalisés en 24h.

IMG_7357

Un grand Bravo à toute l’équipe pour ce résultat !

 

Voici le  classement final de la classe A2 de cette épreuve des 24h Series  :

  1. #112 presenza.eu Racing Team Clio 1
    Stanco-Tanner-Toniutti-Dijkhof-Schaap
    Renault Clio Cup Endurance, 490 laps
  2. #122 Autosport GP 2  
    Zaffini-Carreras-Nicoud-Mollon-Hurgon
    Renault Clio IV Cup, 489 laps
  3. #126 Team Sally Racing  
    Sally Pedersen-Obel-Christensen-Marcussen-Jepsen
    Renault Clio Cup III, 485 laps

Place au récit ! :

« Pour la première fois je partais en course toute seule, dans un team dont je ne connaissais presque rien.

Pour les essais du jeudi, nous avions un mulet. Je me réjouissais vraiment de rouler avec une Clio Cup. Je suis donc partie en piste avec une énorme motivation mais aussi une certaine appréhension.

Le mulet est une Cup sans ABS. Ca ne m’inquiétait pas car j’ai apprit à rouler sans ABS. Par contre j’avais pas mal de travail pour m’adapter à la voiture. Vraiment beaucoup de paramètres changeaient par rapport à ce que je roule habituellement. La tâche ne s’annonçait pas facile.

IMG_7396J’avais pas mal de pression sur les épaules, je ne voulais pas décevoir le team ni les gens qui m’ont soutenu pour arriver à cette course.
Le vendredi nous avons poursuivi les essais puis les qualifs avec la 112, notre voiture pour le départ. Les temps descendaient mais pas aussi vite que je l’aurais voulu. Mes coéquipiers m’ont donné pas mal de conseils et poussé pour aller toujours plus vite. Je dois avouer que j’avais du mal. Je suis restée bloqué sur l’idée d’avoir un ABS et cela m’a un peu déstabilisé. La Clio est tellement vive, courte, et surtout moteur avant, traction avant, j’ai eu quelques soucis pour m’y faire.
J’ai prit mon premier relais vers 20h le samedi. Pas mal de stress me gagnait mais j’étais impatiente de partir. La chaleur était bien présente mais c’est un facteur que j’arrive à oublier.

IMG_7407L’équipe à la radio était super. Peu de dialogue, uniquement les infos importantes et surtout des encouragements. Je me suis fait très plaisir pendant ce relais et les chronos ont commencé à descendre. Pas assez vite à mon goût, mais toujours mieux quand même.

Nous avons eu une bonne stratégie et su évoluer tout au long de la course. J’ai eu de très bons coéquipiers.

IMG_7401La fin a été très tactique afin de maintenir la 1ère place que nous avions eu quelques heures auparavant. La tension, la pression montait toujours pluscar la victoire était l’objectif de tout le monde. L’équipe était en tête du championnat au moment où je les ai rejoint et forcément, nous voulions et voulons gagner!!

J’ai encore pas mal de travail, d’entraînement à faire pour être entièrement opérationnelle et ne faire plus qu’un avec la voiture. Je compte bien y arriver!!! »

 

Pour en savoir plus sur son activité, je vous inviter à visiter son site et la suivre sur Facebook.

 

 

 

 

 

 

 

 


A propos de Julien GUYOT

Moniteur de Pilotage et organisateur de stage, terre et asphalte. Formé chez Drive Control. Je travaille aujourd'hui à 80% sur la terre et 20% sur l'asphalte.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *